Revue de presse

Enregistrements & Concerts

« Stéphanie Moraly est d’un engagement remarquable. Le son respire, touche à des cimes inouïes. Minimalisme et puissance, flamme et vibration. »
Superbe. »
Jean-Dominique Burtin, La République du Centre, 28 mars 2010

« Je ne crois pas avoir entendu plus grande violoniste que Stéphanie Moraly dans une salle de concert. »
David Le Marrec, Autour de la musique classique, septembre 2017

Élue meilleure violoniste de la saison 2015-2016 par Opera Critiques.

« L’archet de la jeune femme élance les mouvements extrêmes avec flamme. […]
Superbe. »
François Laurent, Diapason, avril 2019

« Stéphanie Moraly, qui s’offre le luxe de quelques beaux portamentos à l’ancienne finement gérés, fait merveille dans la Sonate pour violon de Debussy. »
Jacques Bonnaure, Classica, décembre 2018

« Stéphanie Moraly, excellente violoniste et spécialiste de la sonate française » | Jacques Bonnaure, Classica, septembre 2020

« Stéphanie Moraly finement virtuose »
Jean Jordy, Utmisol, février 2019

« Le concert donné par Stéphanie Moraly était capital, fulgurant : non seulement le programme, très rare (et de très haute volée), mais aussi l’exécution. Une interprétation d’une précision extraordinaire (même chez les très bons, une telle justesse d’intonation chez un violoniste, sur un programme aussi long et technique, est rarissime) et travaillée dans ses moindres recoins. »
David Le Marrec, Carnet sur sol, Opera Critiques, décembre 2015

« Minstrels de Debussy joué ici avec toute la verve requise par la violoniste Stéphanie Moraly, également remarquable de finesse et de style dans la Sonate pour violon et piano. […] »

Thierry Vagne, Musique classique & Co, octobre 2018

« Stéphanie Moraly, précise et expressive »

Jean-Pierre Sicard, ResMusica, octobre 2018

« Le violon de Stéphanie Moraly nous fait rêver de Bohême.« 
Dominique Cresson-Rybakov, Ouest France, 15 février 2014

« La violoniste Stéphanie Moraly révèle, avec une âme virtuose, l’œuvre d’Olivier Greif »
Jean-Dominique Burtin, La République du Centre, 26 mars 2010

« Quelques mesures suffisent, en effet, pour nous convaincre que Stéphanie Moraly a, depuis longtemps déjà, trouvé les clefs qui lui ouvrent en grand le portail d’un domaine enchanté : celui des sonates françaises du tournant du xxe siècle. »
Alexis Galpérine, Les amis de la musique française, novembre 2017

« Une interprétation qui a su rendre hommage à la diversité culturelle de la Russie, toute en puissance mélodique faisant appel à l’extrême dextérité de la soliste Stéphanie Moraly, capable de notes à la cime. »
François Jaulhac, La Montagne, août 2013

Le Récital À LA CLASSE DE MAÎTRE FAURÉ (Ravel-Aubert-Fauré) du Duo Moraly-David remporte le Prix du Public 2018 au Festival Nouveaux Talents de Villers-sur-mer.

Le Concert REGARDS CROISÉS / DOUBLE PORTRAIT (Fauré-Koechlin) donné à Paris est élu Concert de l’année 2017 par Autour de la musique classique (classik.forumactif.com)

« Le concert Ravel / Koechlin / Hahn / Emmanuel / Fauré donné à la Cité des Arts par Stéphanie Moraly (violon) et Romain David (piano) était capital, fulgurant : non seulement le programme, très rare (et de très haute volée), mais aussi l’exécution. Dans une petite salle, hors des réseaux habituels, on avait une interprétation d’une précision extraordinaire (même chez les très bons, une telle justesse d’intonation chez un violoniste, sur un programme aussi long et technique, c’est rare) et travaillée dans ses moindres recoins. Pour ne rien gâter, Stéphanie Moraly présentait très brièvement chaque pièce avec chaleur, aisance, un sens de l’anecdote qui aide à entrer dans les œuvres (les annotations de caractère de Koechlin, le moteur puissant décrit par le scherzo de Hahn…), un ton très direct, comme on s’adresserait à des enfants – et une très jolie voix, souple et mélodieuse. Moment confidentiel, mais d’exception. »
David Le Marrec, Operacritiques

Pour les critiques de disques, cliquez sur chaque album :

Share: