Quintette Syntonia

piano et cordes

Syntonia est l’unique quintette avec piano constitué en France.

Fondé en 1999, Syntonia réunit cinq musiciens aux carrières personnelles riches et complémentaires. Un noyau humain fait de complicité, de dynamisme et d’exigence.

Diplômés du Conservatoire de Paris en 2000, ils remportent la même année le prix Tina Moroni du Concours International de Florence et enregistrent leur premier disque dans la collection Déclic (AFAA / Radio France). Ils se produisent depuis dans de prestigieux festivals et salles de concert : festivals de la Roque d’Anthéron, Pâques à Deauville, Classique au Vert au Parc Floral, Passerelle de Saint Brieuc, Bouffes du Nord, Cité de la Musique, Capitole de Toulouse, Grands Concerts de Lyon, Arsenal de Metz… Radio Classique les programme régulièrement, France Musique est partenaire de leurs disques et ils sont les invités de nombreuses émissions radiophoniques. Ils tournent pour Arte Concerts « Les Salons de Musique » avec la violoniste Sarah Nemtanu.

Fruit de leur vision commune du répertoire à cinq, leur discographie est acclamée par la presse : CHOC Classica pour Koechlin (2017, Timpani), Diapason Découverte et Version de Référence de la Tribune des Critiques de France Musique pour Schumann et Franck (2007, Loreley), 5 Diapasons pour Dvořák et Suk (2014, Syntonia)… Elle témoigne aussi d’un intérêt marqué pour la musique de notre temps. Ils créent et enregistrent le Quatuor à cordes n°4 « Ulysses » d’Olivier Greif en 2000, gravent son Quatuor à cordes n°2 avec voix « sur trois sonnets de Shakespeare » avec le baryton Alain Buet (2010, Zigzag Territoires) ainsi que son Quintette avec piano « A Tale of the World », dont la sortie prévue en septembre 2020 chez Azur Classical commémore les 20 ans de la disparition du compositeur. Tôn-Thât Tiêt compose pour eux les « Regards dans la brume » en hommage au « Prélude à l’après-midi d’un faune » de Claude Debussy, qu’ils enregistrent dans un double CD consacré à ce dernier avec la soprano Maya Villanueva (2018, Klarthe Records). Ils sont aussi les invités du compositeur Benoît Menut sur son disque monographique « Les Îles » avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand (2020, Harmonia Mundi).

Syntonia est en résidence à la Fondation Singer-Polignac de 2011 à 2016. Par ailleurs, ils participent en 2014 au projet pédagogique 10 Mois d’Ecole et d’Opéra de l’Opéra National de Paris, programme unique destiné aux élèves relevant de l’Education prioritaire et n’ayant pas facilement accès à l’Art et à la culture.

​Visitez le site du Quintette Syntonia : CLIQUEZ ICI

Share: